Le planning

Ce serait bête de se retrouver la veille de partir avec un passeport périmé... ça pourrait bien m'arriver ça ! Alors quand on a pas de tête.... on a des jambes ! Euh non c'est pas ça...   on est organisé ! structuré ! Bref on planifie son départ. 

Mais on s'y prend à quel moment exactement ? Avant toute cessation d'activité professionnel sur le sol français, nous sommes dans l'obligation d'effectuer un préavis...  2/3 mois en règle générale en fonction de son statut. Hors le marché du travail québécois est bien plus souple qu'en France. A savoir que le préavis est plutôt de l'ordre de 2 semaines, maximum ! C'est alors complexe, car il faut trouver le compromis entre ce que veut votre ancien employeur, et ce que veut votre nouvel employeur. Dans notre cas, nous avons négocié les 3 mois, et c'est ce timming qui définira toute notre organisation !

 

Quelques délais incompressibles :

  • Le retour de ronde EIC est normalement de 1 à 2 semaines après inscription au bassin. attention cela n'est vrai que pour les JP, les PVT étant soumis à la loterie
  • La production d'un nouveau passeport prend aujourd'hui environs 2 à 3 semaines, suivant la région dans laquelle l'on vit
  • Le traitement de votre dossier EIC par l'immigration prend environs 5 à 8 semaines. A savoir que lorsque vous avez le retour de ronde et que vous soumettez votre dossier, c'est la règle du "premier arrivé"

On propose alors ci-après un planning type, une suite logique des différentes actions a mener avant le grand départ.

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0